La prévention des risques liés à la baignade

 
 
La prévention des risques liés à la baignade

En France, les noyades font de nombreuses victimes aussi bien en piscine qu'en mer, en lac ou en rivière.

La dernière enquête montre qu’entre le 1er juin et le 30 septembre 2012, 1235 noyades accidentelles ont été recensées : 496 noyades ont été mortelles, dont 27 parmi les moins de 5 ans.

L’apprentissage de la nage, la surveillance des enfants par un adulte, la prise en compte de son niveau physique avant la baignade ou le respect des zones de baignade autorisées permettraient pourtant d’éviter un grand nombre de ces noyades.

Pour réduire le nombre de décès, la prévention des noyades reste une priorité des pouvoirs publics.

En France, la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans, devant les suffocations, les accidents par le feu puis les chutes. Les enfants de moins de 6 ans représentent 15 % des décès par noyade accidentelle chaque année.

En Corrèze, de nombreux sites naturels sont accessibles au public, parmi lesquels la rivière Dordogne, sur laquelle sont implantés plusieurs barrages produisant de l'électricité. Pour pouvoir la produire, EDF effectue des lâchers d'eau qui peuvent survenir à tout instant de la journée. D'où un risque pour les baigneurs, promeneurs, pêcheurs, pratiquants de sports d'eau vive...

Pour les sensibiliser, EDF installe des panneaux spécifiques aux abords des cours d'eau et 160 "hydroguides" partent à la rencontre de près de 5000  plaisanciers pour les appeler à la plus grande prudence.

De plus, chaque année, EDF diffuse sa campagne d'information "Calme apparent, risque présent" à 230000 exemplaires en plusieurs langues.

En savoir plus : site internet d'EDF

Le ministère chargé de la santé et ses partenaires, dont l’Inpes, mènent des actions de prévention des noyades et des accidents liés aux baignades et sports nautiques  pour apprendre aux enfants à nager et pour informer parents et enfants des gestes à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurité

C’est dans ce cadre que l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) lance une campagne de sensibilisation, notamment autour de 3 réflexes, pour se baigner sans danger :

  • Choisissez les zones surveillées de baignade 
  • Surveillez vos enfants en permanence  
  • Tenez compte de votre forme physique

==> Télécharger en cliquant ici la brochure des conseils pratiques .