La Police de Sécurité du Quotidien (PSQ)

 
 
La Police de Sécurité du Quotidien (PSQ)

Avec la Police de Sécurité du Quotidien, le Gouvernement s’est engagé dans une évolution des missions de la police et de la gendarmerie pour répondre à la première préoccupation des français : la sécurité.

Aujourd’hui, malgré l’engagement de nos forces de sécurités intérieures, certains de nos concitoyens sont en perte de confiance en la capacité de l’Etat à les protéger. Comme l’a déjà souligné le Président de la République, l’insécurité ressentie par nos concitoyens provient autant de la menace terroriste que des infractions commises au quotidien.

La sécurité du quotidien, c’est lutter contre tout ce qui fait naître un sentiment d’insécurité chez nos concitoyens et qui leur donne l’image de l’impuissance publique : les cambriolages, les infractions routières, les implantations et campements illicites, les rodéos sauvages, les occupations des halls d’immeubles, les incivilités dans la rue et dans les transports, ou le harcèlement de rue pour les femmes.

Pour rappel, la Police de Sécurité du Quotidien devra répondre à 5 grands objectifs pour renforcer l’efficacité des forces de l’ordre dans leur quotidien :

  •  Une police « sur-mesure » qui apportera à chaque territoire de métropole et d’outre-mer la réponse la plus adaptée pour restaurer la tranquillité,
  •  Une police et une gendarmerie connectée pour plus d’efficacité et plus de facilité,
  •  Une police respectée avec des agents mieux équipés et mieux protégés
  •  Une police partenariale qui travaillera avec tous. Les acteurs, publics ou privés, doivent travailler ensemble, et pas côte à côte
  •  Une police recentrée sur ses missions premières.

Bilan de la police du quotidien en zone police