COVID-19 : Le port du masque en Corrèze

 
 
COVID-19 : Le port du masque en Corrèze

Jusqu'au 31 juillet, le port du masque reste obligatoire en Corrèze partout où la fréquentation est importante et ne permet pas la distanciation entre les personnes.

La préfète de la Corrèze Salima SAA a décidé de prolonger l’obligation de port du masque partout où la fréquentation est importante et ne permet pas le respect des gestes barrières, et ce,quelle que soit la population de la commune :

  • dans tous les commerces, marchés ouverts, brocantes, braderies et vide-greniers et toutes autres manifestations (notamment les festivités lors de la fête de la musique ou des Nuits de Nacre) ;
  • sur les parcs de stationnement et devant l’entrée des commerces à leurs jours et heures d’ouverture ;
  • à moins de 50 mètres des entrées réservées au public des établissements scolaires et universitaires, du lundi au vendredi de 7h00 à 19h00 ainsi que le samedi matin de 7h00 à 13h00 ;
  • à moins de 50 mètres des entrées réservées au public des crèches et autres établissements d’accueil du jeune enfant et accueils collectifs de mineurs, du lundi au vendredi de 7h00 à 19h00 ;
  • à moins de 50 mètres des entrées réservées au public et à l’intérieur des établissements culturels, artistiques et sportifs (ERP de type S, T, L, X et Y).

Il est rappelé que le port du masque reste une mesure de protection nécessaire dans toute interaction sociale pour empêcher la circulation du virus.

Ces mesures ne s’appliquent pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation.

La préfète de la Corrèze, Salima SAA, reste vigilante et attentive à l’évolution du taux d’incidence et du taux d’occupation des lits de réanimation. Toute nouvelle augmentation des indicateurs donnera lieu à de nouvelles mesures. Elle invite la population à respecter les gestes barrières et à revêtir le masque en protection à chaque fois que cela est nécessaire.

Depuis le 21 juillet 2021, le « pass sanitaire » est obligatoire pour les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes (salles de spectacle, les parcs d’attractions, les salles de concert, les festivals, les salles de sport, les cinémas...).
Début août, il sera également obligatoire dans les cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, ainsi que pour les voyages en avion, train et car pour les trajets de longue distance.
D’autres lieux pourront s’ajouter à cette liste par la suite, si nécessaire, selon la situation épidémique.
Pour tenir compte de la situation spécifique de certaines catégories de personnes, l’obligation du « pass sanitaire » est repoussée au 30 août pour :

  • les jeunes de 12 à 17 ans ;
  • les salariés des lieux et établissements recevant du public.

> Arrêté prolongeant le port du masque - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

 
 

A lire également :