Attention aux escroqueries !

 
 
Attention aux escroqueries !

La Direction départementale des Finances publiques (DDFiP) de la Corrèze vous alerte contre des tentatives d’escroquerie.

Face à la multiplication des tentatives d’escroqueries, la Direction départementale des Finances publiques de la Corrèze vous appelle à rester vigilant.
Il a été signalé plusieurs tentatives d’escroquerie par téléphone ces derniers jours. Les usurpateurs se font passer pour des agents des Finances publiques et demandent d’effectuer un virement bancaire, de payer par carte bancaire ou de verser une caution sur un compte frauduleux.

Comment reconnaître ce type d’escroquerie ?
  • Vous n’avez reçu aucun courrier officiel sur le sujet évoqué ;
  • Votre interlocuteur est inhabituel et l’appel est à son initiative ;
  • Votre interlocuteur fait pression pour obtenir votre consentement : menaces de prison, demande d’une très forte somme d’argent, délai très court pour réaliser le paiement, demande de ne pas en parler, etc. ;
  • Votre interlocuteur vous propose une réduction du montant de votre impôt ou de la somme due si vous réglez immédiatement.
Comment s’en prémunir ?
  • Ne jamais divulguer d’informations personnelles et en particulier votre identifiant fiscal ;
  • Ne jamais transmettre vos données bancaires à la demande d’un interlocuteur dont vous n’êtes pas sûr : en effet, les coordonnées de votre compte bancaire, ainsi que le numéro de votre carte bancaire ne sont jamais demandés à la seule initiative d’un agent des Finances publiques dans le but d’effectuer des transactions ou des remboursements ;
  • Ne pas céder à l’urgence invoquée ;
  • Appeler le centre des finances publiques en utilisant les coordonnées déjà connues (sur le site impots.gouv.fr ou sur vos avis d’imposition ou le 0 809 401 401) pour expliquer la démarche dont vous avez fait l’objet.
En cas de doute, je me rends sur mon espace personnel d’impots.gouv.fr et je contacte mes services habituels grâce à la messagerie sécurisée. Je peux également retrouver les coordonnées de mon service gestionnaire sur le dernier avis d’imposition ou appeler le 0809 401 401
Si vous êtes victime, vous pouvez déposer plainte à la police ou en gendarmerie ou par courrier auprès du procureur.