La politique d'égalité entre les femmes et les hommes

Une priorité au plus haut niveau

 
 

Au cœur des enjeux des politiques publiques, tant économiques que sociétales, la réduction des inégalités entre les femmes et les hommes est une préoccupation majeure de l’Etat qui poursuit une politique volontariste d’égalité professionnelle et salariale, d’accès aux droits des femmes et de lutte contre les violences, les discriminations et les stéréotypes de genre.

Très encadrée, cette politique publique placée sous l’autorité du Ministère des Droits des Femmes, bénéficie d’un mécanisme institutionnel spécifique consacrant son interministérialité.

Au niveau national le pilotage est assuré par la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS), dont la directrice générale est également déléguée interministérielle aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes.

Les déclinaisons locales du programme sont réalisées par :

  • les déléguées régionales et leurs équipes placées au sein des Secrétariats Généraux pour les Affaires Régionales dans les préfectures de région 
  • les délégué(e)s départementaux(ales) au sein des directions départementales interministérielles : la Direction départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) en Corrèze

Les déléguées régionales et départementales constituent le réseau déconcentré du service des droits des femmes et de l’égalité . Le Service des droits des femmes et de l’égalité (SDFE) assure au niveau national le pilotage et la coordination de leurs actions.