Sécurité Routière

Partenariat sécurité routière - CABCL : jeu concours "Samfie au Stadium"

 
 
Partenariat sécurité routière - CABCL : jeu concours "Samfie au Stadium"

Samedi 20 décembre 2014 lors du match contre Oyonnax, la sécurité routière en Corrèze a organisé un jeu concours "SAMfie au Stadium".

Suite à la signature d’une convention de partenariat entre le préfet et le président du CABCL le 1er novembre 2014, une action de sensibilisation à la sécurité routière a eu lieu samedi 20 décembre lors du match contre Oyonnax.

À cette occasion un jeu concours était proposé aux spectateurs : faire un selfie avec Sam, la « mascotte » de la sécurité routière. Les photos sont actuellement publiées sur la page Facebook Préfet de la Corrèze, et les 3 photos qui obtiendront le plus de mentions « j’aime » remporteront chacune un lot.

Principe du « Samfie »

« Sam, c’est celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas ». Le but de cette démarche est de rappeler l’implication de Sam sur le terrain, de le rendre indispensable mais aussi amusant et sympathique. Il diffusera des messages de prévention auprès des jeunes et d’un public plus large et familial sur l’importance de choisir son Sam, avant de sortir le week-end mais également lors des fêtes de fin d’année.

Les internautes n’ont plus qu’à s’identifier dans les commentaires, à partager et « aimer » la photo qu’ils préfèrent.

  • 1er prix : un maillot du CABCL dédicacé par tous les joueurs
  • 2e prix : un ballon du CABCL dédicacé par tous les joueurs
  • 3e prix : une écharpe du CABCL
Règlement

Cliquez ici pour télécharger le règlement du jeu.

Alcool et conduite

Quand on tient à quelqu’un, on le retient...

À l’occasion des fêtes de fin d’année, cette opération a permis à la Sécurité routière de renouveller son message de prévention sur les dangers de l'alcool et de la conduite.

Sur les routes, un conducteur excessivement alcoolisé est en cause dans un accident mortel sur trois. Les dangers d’une conduite sous l’emprise de l’alcool sont connus : grisé par un effet désinhibant, le conducteur multiplie les comportements à risque (excès de vitesse, oubli d’attacher sa ceinture de sécurité, réflexes amoindris, somnolence…) et provoque des drames. Face à cette perte de discernement, c’est donc aux proches, à l’entourage, d’intervenir pour l’empêcher de reprendre la route.

Pour provoquer cette prise de conscience, pour faire de l’alcool au volant un sujet de responsabilité collective, n'hésitez pas à regarder et à partager le film publicitaire « Le choix ».

Consultez en cliquant ici les chiffres clés sur l'alcool et la conduite.