Sécurité Routière

Crash-test pédagogique à Brive le 16 octobre 2014

 
 
Crash-test pédagogique à Brive le 16 octobre 2014

Cette action de prévention s'est déroulée jeudi 16 octobre entre 14h15 et 16h00 sur le marché de gros dans la zone de Cana à Brive. 2 reconstitutions d'accident de la circulation ont eu lieu :
– une percussion d’un 2 roues motorisé par un véhicule léger
– un choc entre deux véhicules légers.

Retrouvez toutes les photos de ces reconstitutions en cliquant ici.

Cette démonstration sera commentée, animée et réalisée par un pilote professionnel, M. Pascal Dragotto, et accompagnée par le Service Départemental d’Incendie et de Secours. La Police Nationale a également participé aux démonstrations.

Elle s’inscrit dans une démarche globale de sensibilisation des jeunes à la réalité d’un accident de la route. L’objectif poursuivi est de montrer aux élèves la réalité d’un accident de la circulation, et ses conséquences notamment en cas de non port du casque ou de la ceinture de sécurité.

Cette action reprend les enjeux nationaux de sécurité routière : l’alcool, les jeunes, la vitesse et les deux roues motorisés.

La moitié des élèves de 3e des collèges, et de 2de des lycées du bassin d’éducation et de formation de Brive y ont été conviés, soit au total plus de 1000 élèves. La capacité d’accueil du site ne permet pas de recevoir plus de monde. L’autre moitié sera conviée à un crash-test similaire au printemps 2015.

Déroulement de l’action :

  • De 14h15 à 14h45 :

Démonstrations commentées de freinage et de distance d’arrêt à 50 km/h faisant apparaître le temps de réaction (avec explication en cas de consommation d’alcool) dans la distance de freinage. Participation des élèves pour l’évaluation de cette distance d’arrêt.

  • De 14h45 à 15h30 :

Simulations d’accidents impliquant une voiture (50 km/h) et un cyclomoteur (à l’arrêt), puis deux voitures (l’une à 50 km/h et l’autre à l’arrêt).
Sécurisation du lieu d’accident par 2 motards de la police nationale.

  • De 15h30 à 16h00 :

Intervention du SDIS pour la manœuvre de dés-incarcération sur l’un des véhicules légers.