Modernisation de l'Etat

 
Modernisation de l'Etat

POURQUOI LA MODERNISATION DE L’ÉTAT ?

Pour améliorer la qualité du service rendu aux usagers et simplifier leur relation avec l'administration. Pour garantir que l'on rend le meilleur service public possible au meilleur coût. Pour valoriser le travail et le parcours des agents de l’État.

C'est l'ensemble de ces objectifs que poursuit la modernisation de l’État. Bien souvent, tout converge !

Un exemple : la modernisation du 39 39. Les agents qui répondent aux questions des usagers du 39 39 quand elles sont complexes ont tous été regroupés sur une seule plateforme, à Metz, alors qu'il existait 9 plateformes auparavant. Pour les usagers, cela se traduit par la baisse du coût de l'appel et l'assurance d'avoir la même qualité de réponse quelle que soit le thème de leur question. Pour l’État c'est une économie tout en restant présent sur le territoire. Enfin, pour les agents, c'est enrichissant car c'est la possibilité de travailler avec des personnes d'autres ministères, spécialistes de leur sujet.

COMMENT ? TOUT COMMENCE PAR L’ÉCOUTE ET L’ÉVALUATION

La modernisation est une démarche continue, qui repose d'abord sur l'écoute des usagers. Quels sont les événements de vie dont il faut prioritairement simplifier les démarches administratives ? Quelles sont les démarches jugées trop complexes par les usagers? Quels critères sont déterminants pour répondre aux attentes des usagers ? Ces questions sont posées régulièrement à un panel représentatif de la population française et les usagers sont invités à contribuer directement sur le site ensemble-simplifions.fr consacré à la simplification des démarches.

En juillet 2010 un baromètre de la qualité des services publics a aussi été publié pour la première fois afin de mesurer l'efficacité des services publics sur des critères qui intéressent directement les usagers. Il est mis à jour tous les 6 mois et fixe le cap des améliorations à engager.

Au-delà de l'écoute des usagers, toutes les missions de l'administration sont passées au crible avec plusieurs questions : quels sont les objectifs de chaque politique publique ? Cette politique sert elle toujours l'intérêt public ? Les services répondent-ils toujours aux besoins ? Faut-il continuer à travailler de la même façon pour répondre aux objectifs ? Ne peut-on pas être plus efficace ? Des équipes d'audit se posent régulièrement toutes ces questions sur l'ensemble du périmètre de l'Etat et proposent ainsi des pistes de réforme pour tous les ministères.

AU TRAVAIL !

Tous les ministères, toutes les administrations, tous les opérateurs publics sont mobilisés par ce mouvement. Chacun dispose d'un programme, d'objectifs et d'indicateurs. Pour les accompagner, la direction générale de la modernisation de l'Etat (D.G.M.E.) a constitué une équipe de spécialistes, qui les aide dans toutes les phases d'écoute, de diagnostic, de mise en œuvre des projets. Sa philosophie : l'écoute, la compétence et l'impact !

ET DEMAIN ?

Parce que les besoins des Français évoluent, parce que les technologies offrent de nouvelles opportunités, parce que les fonctionnaires développent de nouvelles compétences… la modernisation de l'Etat n'est jamais achevée. Plus qu'un objectif, c'est une culture partagée, qui se diffuse et s'enrichit continuellement.

Pour en savoir plus, rendez vous sur le portail de la modernisation de l'Etat