8 mars 2018 : journée internationale des droits des femmes

 
 
8 mars 2018 : journée internationale des droits des femmes

L’Égalité entre les femmes et les hommes ayant été déclarée « Grande cause nationale du quinquennat » par le président de la République, cette journée du 8 mars revêt une importance particulière.

L’origine de cette journée s’ancre dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les sexes, qui agitèrent l’Europe et le monde occidental, au début du XXe siècle. La date n’est tout d’abord pas fixée, et ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint Pétersbourg, que la tradition du 8 mars se met en place. Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier. Elle est reconnue officiellement en 1977 par les Nations Unies.

À cette occasion, plusieurs manifestations sont programmées en Corrèze :

  •  Oser Entreprendre dans le digital ? (entrée libre et ouverte à toutes et tous) 

Les femmes sont sous-représentées dans le numérique : omniprésent dans notre société, il offre pourtant des ressources infinies pour faire évoluer la vie active de chacun(e) et notamment des femmes qui méconnaissent parfois les métiers aussi passionnants que diversifiés.

Que ce soit dans le cadre de l’orientation scolaire ou professionnelle ou en reconversion, en participant aux échanges avec des experts(es) et des femmes passionnées par le digital, elles pourront s’imaginer devenir développeuses, codeuses, conceptrices etc.

Bertrand Gaume, préfet de la Corrèze, se rendra à la rencontre organisée par la délégation aux droits des femmes (DDCSPP), en partenariat avec le Tiers Lieu 400  et l’Association Limousine des professionnels des technologies de l’information et de la communication (ALIPTIC)  :

le jeudi 8 mars 2018

à partir de 17h30

Au Café convivial du 400

12 avenue Jean Lurçat – 19100 Brive-la-Gaillarde

  •  Soirée « conférence-Lecture » 

Une soirée « conférence-Lecture » autour de l’ouvrage de François Soustre consacré à Colette de Jouvenel aura lieu dans les salons de l’hôtel de la préfecture le vendredi 9 mars 2018 à 18h30.

A travers la litterature de Colette, l’auteur découvre Bel-Gazou, fille unique de l’union entre l’écrivaine Colette et l’homme politique corrézien Henry de Jouvenel.

Accompagné de l’acteur Sylvain Dufour, François Soustre retrace les grandes étapes de la vie de Colette, féministe, journaliste engagée et entrée dans la Résistance en Corrèze pendant la seconde guerre mondiale.

  •  Sportez-vous bien les filles ! 

Le sport est un formidable outil d’éducation et d’intégration sociale.

Aujourd’hui encore, nous observons que les filles sont bien moins nombreuses que les garçons à pratiquer un sport. En cause, les stéréotypes « sexués » qui continuent d’influencer fortement les pratiques sportives. Un garçon sur 4 joue au foot contre seulement 4 % des filles, et 1 fille sur 4 pratique la danse contre 1 % des garçons.

La Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des population (DDCSPP) soutient les clubs et associations qui oeuvrent en faveur de la lutte contre les discriminations et de l’égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes.

Dans le cadre des manifestations autour du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, des animations sont mises en place chaque week-end du mois de mars :

  •  NATATION : Centre aqua de Tulle Agglo – Dimanche 11 mars de 09h à 12h – 9 avenue du Lieutenant Colonel Faro 19000 TULLE
  •  BOXE : Salle socioculturelle – Dimanche 18 mars de 09h à 12h – Place Joseph Fauré 19400 Argentat
  •  RANDONNER EN VTT : Lac du Causse à Chasteaux – Dimanche 25 mars de 08h30 à 12h
  •  MULTI-SPORTS (Basket, Handball, Futsal, Tennis de table, Golf) : Salle omnisports d’Eygurande – Samedi 31 mars de 09h00 à 18h / De 9h à 12h : tournoi enfants / De 14h à 18h : tournoi à partir de 13 ans.